Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:52

Propos sur la nécessité de l'art.

 

A partir du 22 juin 2013 et jusqu'au 31 août Thierry Sellem expose au Château Masburel

 portrait de valerie a1

« On ne se substitue pas au passé, on y ajoute un nouveau chaînon » écrivait Cézanne à Roger Marx le 23 janvier 1905. Ce qu'il énonçait à propos de la peinture vaut un parcours personnel. Chaque œuvre, chaque support, quel qu'il soit, investi par l'artiste est aussi nécessaire et fatal que le précédent, que le suivant. Chacun est l'héritier de l'autre que ce soit dans la rupture ou la continuité.

 

On pourrait, pour l'éclairer , renverser la formule, « la peinture n'est pas faite pour être vue » en « la vue n'est pas faite pour être peinte » et ainsi situer d'emblée l'enjeu qui détermine l'œuvre peinte, mais la formule originale jette la suspicion, sinon le discrédit sur toute la peinture faite pour être vue, c'est à dire contre tout tableau mettant en œuvre une entreprise de séduction envers le spectateur, et, quand ce premier serait l'artiste lui-même et qui de toutes les manières serait embarrassé de son but.

 

L'œuvre est un monde où l'espace et le temps fusionnent , devenant au fur et à mesure le chemin d'expression et ne se faisant que dans la condition du sens de la forme.

 

Comme il est vrai que l'artiste développe un sens de la beauté, il est aussi vrai qu'il a fallu qu'il le découvre.

 

Et la moins essentielle, quoi qu'on en dise, est l'épiderme qui cache la vie de la chair et des nerfs, comme ciel peut être une ombre, comme la lumière qui vient du sol, des profondeurs de la terre. Cette lumière, celle de l'argile matricielle, de la poussière, de la glaise triturée, grattée, humide dont Thierry Sellem revêt ses toiles.

 

On peut s'étonner qu'un peintre dessine et peigne encore de façon presque classique, mais si Thierry Sellem travaille ainsi, c'est pour perfectionner la main, la sienne, pour garder le contact avec le réel, pour rendre l'instant. Chaque discipline, dessin, gouache, pastel a son objectif propre et un dessin ou aquarelle n'est jamais une étude pour un tableau, mais chaque discipline est menée de front car elle développe les outils fondamentaux de la peinture : dessin, construction, couleurs unis pour conférer un contenu poétique au tableau, jamais gratuit ni vidé de sens.

 

« Parler de peinture est toujours un peu difficile «  dit Thierry Sellem en s'excusant. Car, pour lui c'est parler du mystère, peut-être le même que « d'où venons – nous ? Que sommes-nous ? Où allons – nous? «  de Gauguin. Ce mystère de la beauté qui dort en chacun de nous.

 

La question qui reste est : pourquoi Thierry Sellem va-t-il chaque jour créer ? Là est la véritable question auquel tente de répondre chacun de ses tableaux !

 avril-flot-masburel-divers.jpg

A partir du 22 juin 2013 (vernissage) et jusqu'au 31 août 2013, Thierry Sellem expose ses oeuvres de la série Paris – New York – Pékin au Château Masburel anno 1740 à Fougueyrolles (Dordogne) .

 

Thierry Sellem sera présent à la galerie d'art contemporain Les Métamorphozes Domaine du prieuré VALAIRE 41120 du 30 Mars au 18 Juin 2013 vernissage le 30 Mars de 17h00 à 19h30 , il serait heureux de vous y rencontrer autour d'un verre en compagnie de nombreux artistes venant des 4 coins du monde  !!

 

Le vendredi 19 avril Thierry Sellem sera présent au Grenier des Artistes à 82150 Roquecor. Le vernissage a lieu à 18 h 00, dans un environnement bucolique. Renseignements : tél 05 63 94 78 85

 

 

Vers la fin de l'année on le retrouvera en compagnie d' Ariane Lumen, et du sculpteur bulgare Jivko Sedlarski dans le Centre de Conférence International – Auberge de Provence à Prague (rép. CZ)

 

 

 voir plus sur Thierry Sellem sur ce blog :cliquez ici 

 

 

contact : alume@orange.fr

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ariane Lumen
  • Ariane Lumen
  • : Pour la vague qui se soulève, Un peu d'amour...un peu de peur Quelque part le jour se lève Et quelque part un oiseau meurt Membre fondatriçce du Collectif Artistique de Saint Georges de Montclar
  • Contact

Recherche

Archives